Plus Que Quelques Mois Pour Profiter De L’Éco-Ptz

Publié le 15/04/2021

Attribué sans condition de ressources et accordé par les banques, l’éco-prêt à taux zéro (PTZ) s’adresse aux propriétaires occupant leur logement à titre de résidence principale. Celui-ci doit être achevé depuis plus de deux ans. Si vous êtes bailleur, vous pouvez également en bénéficier à condition que le bien soit lui aussi loué à titre de résidence principale.

Les travaux financés par l’éco-PTZ

La fourniture et la pose des matériaux et équipements pour réaliser des travaux d’amélioration énergétique de votre logement peuvent être financées par un éco-PTZ. Il peut s’agir de l’isolation thermique de la toiture, de l’isolation thermique des murs donnant sur l’extérieur, installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable.

Les frais liés à la maîtrise d’œuvre, par exemple si vous avez recours à un architecte, et les travaux nécessaires, associés à l’action que vous allez mener, peuvent également être financés.

Les travaux doivent être réalisés par des professionnels ayant la mention Reconnu garant de l’environnement (RGE).

Vous pouvez demander le prêt à votre banque même si les travaux ont déjà débuté, mais pas au-delà de trois mois.

Un prêt allant jusqu’à 30 000 €, à rembourser sous 15 ans

Le montant de l’éco-PTZ varie selon le type de travaux réalisés. Il accorde :

• une enveloppe allant jusqu’à 7 000 € pour une action de travaux simples (pour remplacer vos fenêtres en simple vitrage) ou 15 000 € (pour une autre action, par exemple l’isolation thermique de la toiture).

• 25 000 € pour un bouquet de deux travaux.

• 30 000 € pour un bouquet de trois travaux ou plus ou bien si vous choisissez l’option performance énergétique globale.

Le prêt est à rembourser dans les 15 ans.

Trois ans pour réaliser les travaux, mais…

Vous disposez d’un délai de trois ans, à compter de la date d’émission de votre offre de prêt, pour achever vos travaux. Si les conditions de délais ne sont pas respectées, vous perdez les avantages financiers de votre prêt pour les opérations non terminées à la date d’achèvement prévue.

Mais, depuis l’année dernière, vous pouvez demander, au plus tard trois mois avant son expiration, un allongement du délai de réalisation des travaux auprès de la banque qui a émis le prêt. 

La possibilité d’obtenir un éco-PTZ complémentaire

Vous pouvez demander un éco-prêt complémentaire pour un même logement dans un délai de cinq ans à partir de la date d’émission du premier éco-PTZ. Une condition : la somme des deux prêts ne doit pas dépasser 30 000 €.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous